Je t’avais dit que je n’allais pas tarder à te partager un nouvel article. Avant tout, au cas où tu aurais une mémoire de poisson rouge, je te fais un petit rappel des essentiels à avoir dans sa garde-robe :

  • Combinaison de type first layer en fibres synthétiques
  • Vêtements de type mid layer (couche intermédiaire) en fibres synthétiques
  • Manteau coupe-vent, imperméable (couche externe)
  • Pantalons de neige
  • Plusieurs paires de gants
  • Des bons bas
  • Cache-cou, cagoule et tuque
Crédit photo : Maxime Messier. Va voir ce qu’il fait, c’est un vrai pro!

Maintenant que tu sais quoi avoir, ce serait important de jaser de comment les porter. Une fois que tu sauras comment les porter, tu devras aussi savoir où te les procurer. L’équipement de ski/snow de randonnée finit par être dispendieux. C’est donc bon d’avoir quelques trucs pour minimiser certains coûts.

Comment porter tes vêtements

On va faire ça simple. L’idéal quand tu fais du sport en hiver, c’est le multicouche. Le principe de layering si tu préfères. C’est un principe à adopter pour tes combines et ton manteau, pas pour tes mitaines. Je te confirme que ce n’est pas le best d’avoir 3 paires de gants une par-dessus l’autre. Mais pourquoi le multicouche est aussi important? C’est la façon la plus polyvalente de s’habiller. Ce système te permet de porter certains de tes vêtements, en été comme en hiver. On augmente alors la polyvalence de ceux-ci, et on rentabilise certains coûts.

Ici, un layering à 4 couches. Même principe qu’un à 3.

Couche #1

On évacue la transpiration et l’humidité. On choisit donc des couches qui respirent et qui sèchent rapidement. Ta première couche sera donc ta combine, ton first layer. Si tu fais partie des gens qui sont incapables de ne pas mettre de t-shirt sous sa combine, assures-toi qu’il soit de type dryfit, pour maximiser la respirabilité.

Couche #2

On veut se tenir au chaud. Ton chandail de type polar ou ton gros chandail de laine vont jouer le rôle de la deuxième couche à merveille. Également, comme j’en ai parlé dans l’article précédant, les vêtements de type doudoune serait parfait comme couche #2 ou même comme couche #3 (s’il fait vraiment froid, genre -1000). Dans le cas d’une couche supplémentaire, on aurait un layering tel qu’illustré sur la photo, à 4 épaisseurs.

Couche #3

On combat le froid et l’humidité. Ce que tu souhaites : conserver ta chaleur, te protéger du vent et de la pluie, évacuer ton humidité. C’est le rôle de ton manteau du style coquille. Vivement le Gore-Tex, le Dermizax ou tout autre tissus imperméables et respirants compétiteurs .

À noter :

En fonction de la température, sens-toi bien à l’aise d’ajouter ou d’enlever certaines couches. Clairement que l’habillement sera différent pour un -30 degré versus un doux 5 degré au printemps.

Le concept du multicouche va assurer ton confort tout en te protégeant des éléments menaçants comme la pluie, la transpiration et le vent. T’arriveras à tempérer ton corps pendant la durée intégrale de ton activité sportive.  

En plus du multicouche, ce n’est pas une mauvaise chose d’avoir quelques vêtements de surplus dans ton sac à dos. On te suggère donc d’apporter :

  • Une veste/hoodie polar de plus (principalement lors des journées où il fait vraiment froid)
  • Une paire de bas
  • Une paire de mitaine
  • Une tuque/cagoule (Ici, c’est surtout si tu pars pour des longues journées. Tu risques d’avoir chaud au coco et de devenir mouillé. Ça prend pas beaucoup de place, et tu seras bien content de pouvoir en mettre une sec.)

Où te les procurer?

Évidemment, si tu souhaites avoir des vêtements dernier cri, brand new, plusieurs magasins pourront t’habiller de la tête aux pieds. Certains magasins sont littéralement spécialisés dans l’équipement de plein air, d’autres sont plus lifestyle. Toutefois, un n’empêche pas l’autre. En fonction de ce que tu recherches, choisis bien ton magasin. Si tu souhaites tout trouver en une seule sortie, un magasin comme La Cordée/La vie sportive ou même Brunelle Ski Vélo sera l’idéal. Si tu souhaites avoir un manteau et une salopette plus trendy mais que tu veux l’équipement le plus haute gamme en terme de ski et de snow, diriges toi au départ chez Empire (ce n’est qu’un exemple) avant de te diriger chez Oberson pour tes skis.

Empire Sport

Plusieurs magasins physiques et une boutique en ligne assez cool. Ils font d’ailleurs de nombreuses ventes au courant de l’année. Cette boutique offre de tout, pour tous les goûts. Tu y trouveras donc des marques comme The North Face, Dakine, Volcom, Burton. Si tu es plus du style plein air, cet endroit n’est pas à conseiller. Tu pourras y acheter tout ton hardgood : ton splitboard, tes pôles, tes bottes, tes fixations, en plus de ton casque, tes lunettes et tout le reste. Par contre, si t’es un skieur comme moi, tu pourrais seulement t’y procurer ton softgood. C’est-à-dire tes vêtements et tes accessoires (casque, lunette, cache-cou, etc.)

MEC

Beaucoup beaucoup de vêtements de qualité. On y retrouve plusieurs marques de plein air en plus de marques plus populaires comme Patagonia et The North Face. Cette boutique sera parfaite pour toi si tu souhaites acheter tes vêtements (manteau, pantalon, combines, etc.) et tes accessoires (bas, tuque, cache-cou, etc.). Pour ce qui est de ton équipement (ski, snow, fixation, etc.), tu devras te déplacer dans une autre boutique.

Brunelle Ski Vélo

Situé à Trois-Rivière, Brunelle Ski Vélo t’offre une variété de vêtements idéale pour t’habiller de la tête au pied. Tu pourras également te procurer tout ce qui concerne ton équipement de ski. Pour les planchistes de ce monde, malheureusement, tu devras effectuer plusieurs arrêts puisqu’on se concentre ici seulement sur le ski. Rien ne t’empêche par contre d’acheter divers accessoires. Petit plus, les gens de chez Brunelle Ski Vélo sont également des passionnés de vélo (vélos de route, vélos de montagne, vélos hybrides). Ils seront là pour toi pour te donner de judicieux conseils et t’aider en termes d’équipements.

La Cordée

Tu pourras y magasiner en ligne ou te déplacer en magasin (Québec, Laval, St-Laurent et Montréal). En partant des bottes, jusqu’aux skis, jusqu’aux peaux finissant par le manteau et les mitaines, tu trouveras tout ce dont tu as besoin. Tu pourras même te tenir au courant de leurs événements et t’informer sur différents sujets grâce à leur blogue.

Bien que j’aille énuméré quelques magasins de sport, j’ajoute «Ta boutique de plein air préférée». Chaque bonne boutique de plein air aura des vêtements adaptés pour les expéditions en nature et pour les journées froides. Le personnel devrait savoir de quoi on parle lorsqu’on jase respirabilité, multicouche et polyester. Il est simplement difficile de toutes les énumérer. Pour les fans de magasinage en ligne, ça vaut la peine d’aller jeter un coup d’oeil chez Altitude Sport et chez D-Structure. Chacun d’entre eux offrent un large inventaire de matériel sportif, en plus d’effectuer de nombreuses ventes.

Évidemment, les prix d’articles dans ces types de magasins sont souvent élevés. Ne te gênes surtout pas pour aller faire la tournée des Wal-Mart, Winners, Tigre Géant, Costco de ce monde. Tu pourras facilement trouver des articles (combinaisons, chandails type polar, gants, cache-cou, etc.) à faible coût qui feront la job en masse.

Groupes de vente/d’échange

Finalement, abonnes-toi à des groupes comme celui-ci. Tu pourras bénéficier de la générosité de ceux qui changent de kit à tous les ans sans que leurs vêtements et leurs équipements soient en mauvais état. Tu y trouveras sans aucun doute tout ce qu’on tu auras besoin, à faible coût. C’est vraiment une option à considérer, principalement pour les gens qui souhaitent s’initier au ski de randonnée. D’autant plus, rien ne t’empêche de louer ton équipement (bottes, ski, snow, etc.) lors de tes premières sorties. Ne pars pas en peur en t’achetant un équipement à 2000$ pour finalement l’utiliser que 2-3 fois.

On y est presque!

Maintenant que tu as passé au travers de ce bel article, tu es vraiment prêt à aller magasiner tes vêtements de ski/snow. Tu te rappelles bien des essentiels : multicouche, fibres synthétiques, respirabilité, confort.

Bien qu’on continue de parler de ski et de snowboard lorsqu’on parle de touring ou de hors-piste, on fait ici référence à un tout autre sport. En plus d’être beaucoup plus exigeant, il nécessite un équipement plus précis et demande un certain niveau de préparation. Stay tuned! Prochaine fois, je vous parle de l’équipement de base (assez parlé de vêtements, on passe aux choses sérieuses!) à se procurer si on veut être all set pour commencer les sorties en randonnée.

Explorer Mapow
There are currently no comments.